Les fromages d'Île de France

La région Île-de-France a inscrit quelques excellents fromages dans son patrimoine gastronomique. Les fromages à pâte molle et croûte fleurie tiennent le haut du pavé francilien. Ainsi, la douceur du Brie de Meaux, du Brie de Melun, du BrillatSavarin et du Coulommiers fermier offre une compensation délectable au rythme trépidant qui caractérise la Capitale. Quelque soit l’âge, leur goût équilibré, fruit d’un savoir-faire préservé et d’une tradition séculaire, enchante le palais des gourmets. Ces produits laitiers franciliens sont les incontournables des plateaux fromages, des pique-nique et des goûters écoliers de la région parisienne…et d’ailleurs.


Île-de-France : dans la famille du Brie, je demande…

Ceux qui ont eu la joie de randonner en Île-de-France savent combien sa campagne est belle, riante et émaillée de fermes laitières qui sont autant d’oasis gourmandes. Le Parc naturel du Vexin, la Vallée de Chevreuse, les terres céréalières du Gâtinais et de la Brie sont propices à l’élevage de vaches laitières. Car il existe une douceur francilienne autant qu’une trépidance parisienne. 

C’est cette douceur qui se retrouve dans les deux AOP fromagères de la région : le Brie de Meaux et le Brie de Melun, tous deux au lait cru de vache. Le premier, consacré « Roi des fromages et fromage des Rois » par Talleyrand au début du 19e siècle aurait, dit-on, pour ancêtre le second. Quant au Coulommiers, ce Briard de même souche que les précédents, il ambitionne de décrocher la troisième AOP laitière de la région Île-de-France. En outre, la famille de la douceur briarde compte de nombreux cousins plus discrets : Brie de Provins, Brie de Montereau et Brie de Nangis élargissent la gamme fromagère locale.

Si vous habitez la région, allez donc faire un tour durant le week-end des Rameaux dans les allées de la Foire de Coulommiers. Ce rendez-vous annuel international met en compétition les bries, coulommiers et autres produits laitiers d'Île-de-France.

Fromage d’Île-de-France : de la fraîcheur s’il vous plaît !

Sur le plateau fromages d’Île-de-France, vous apporterez un souffle de fraîcheur en y invitant le Brillat-Savarin et le Fontainebleau. Le premier, enrichi en crème, ajoute à une extrême douceur la légèreté de sa pâte vaporeuse. Ce « Foie gras des fromages » a donc toute sa place à côté du « Roi des fromages » et les enfants le plébiscitent ! Le Fontainebleau, né dans la ville royale éponyme, est une spécialité fromagère aérienne et fraîche moins connue : ni fromage blanc, ni crème fouettée, mais une combinaison de ces deux desserts lactés, à la tendresse veloutée contenue dans un pot de verre. Les enfants, petits et grands, se lèvent pour en redemander !


Île de France : Brebizou et Brebicou sont dans un bateau…

Les fromages de chèvre et les fromages de brebis font également partie du paysage gastronomique francilien :

Fromages de chèvre

Le Petit Chèvre d'Île-de-France est un fromage fermier à pâte molle et à croûte naturelle, fabriqué à partir du lait cru et entier de chèvre. Là aussi, la douceur et l’onctuosité, marques de fabrique des producteurs d’Île-de-France, sont au rendez-vous. Mêmes qualités pour le Saint-Marc, autre fromage de chèvre francilien de petite taille.

Fromages de brebis

Pour trouver de bons fromages de brebis en région parisienne, il faut savoir se perdre lors d’une randonnée en Vallée de Chevreuse ou en Seine-et-Marne. Au détour d’un chemin, vous pousserez la porte de la boutique d’une ferme pour y découvrir ses miels et fromages de qualité : tommes de brebis mais aussi Nanteau, Paley, Brebizou et Brebicou rejoindront le menu d’un pique-nique improvisé et revigorant.

Le paysage fromager d’Île-de-France a donc pour caractéristiques essentielles la douceur et l’onctuosité, avec une tête d’affiche située en Seine-et-Marne : le Brie.