Langres fermier - AOP Agrandir l'image

Langres fermier - AOP

Drôle de bobine pour ce petit fromage singulier : avec son haut de cylindre affaissé en cuvette, sa croûte bouton d’or cabossée de nervures, il exprime déjà la force des saveurs qu’il renferme. L’affinage creuse de plus en plus sa fontaine qu’il tapisse d’un doux duvet blanc, le tarabiscote et fonce sa croûte jusqu’au brun rougeâtre. L’odeur est à l’avenant, puissante, pleine de caractère et pénétrante. La pâte laiteuse, d’une texture onctueuse, fond sous la langue et tempère par son velours crémeux l’intensité du goût. Côté mensurations, c’est un poids plume d’environ 250 grammes pour une épaisseur de 6 centimètres et un diamètre de 10 ! Il existe aussi en grand format.

Plus de détails

5,95 €

  • Fromage fermier : le double béret de l’agriculteur-fromager
    Ce fromage fermier tire son nom de la ville fortifiée de Langres, en Haute-Marne, qui a vu naître Diderot. La région regorge de lacs émaillant un paysage doucement vallonné. On retrouve mention du Langres dans les écrits d’un prieur dominicain qui chanta ses louanges au 18e siècle. Historiquement, sa fabrication était principalement fermière et sa consommation locale. Aujourd’hui, un seul et unique producteur peut apposer l’appellation « fromage fermier au lait cru » sur son Langres : le GAEC familial des Barraques, également nommé fromagerie Remillet, situé à Genévrières. C’est ce fromage d’exception que nous commercialisons.


    Fromage lait cru : né sous le triple signe du platane, de l’avoine et du rocouyer
    La fabrication de ce fromage lait cru reproduit les gestes ancestraux : le caillé n’est ni lavé ni malaxé ; il est mis en moule pour n’être jamais retourné ce qui lui vaudra cette bonne « dépression » caractéristique. L’égouttage dure 24 heures et est suivi du démoulage, salage et séchage sur feuille de platane, puis sur paillons d’avoine. L’affinage en cave humide inclut une série de frottages sur une durée minimale de 15 jours pour le petit Langres. La couleur vive et lumineuse de sa croûte lavée provient du rocou, un colorant naturel végétal mélangé à la saumure de frottage.


    Fromage de vache : 50 % de matières grasses minimum
    L’équipe de sept personnes qui compose la fromagerie Remillet transforme sur place le lait de leurs 140 vaches de race Brune des Alpes. Cette autarcie laitière qui caractérise le fromage dit fermier leur permet de maîtriser la qualité et la fraîcheur du produit et toute la chaîne de fabrication. L’AOP impose des normes strictes pour l’alimentation des vaches laitières dont le respect est pour beaucoup dans la richesse aromatique de ce fromage de vache à pâte molle et grasse. Au menu : herbes des pâturages, foin, luzerne et céréales produites sur place.


    Plateau fromage : en cuisine, tout lui réussit !
    Avant d’attirer tous les regards sur le plateau fromage, le Langres doit être sorti du frais une bonne heure plus tôt pour exprimer ses saveurs complexes et son onctuosité. Sa forte personnalité l’autorise à être l’ingrédient principal de nombreuses recettes et il fait merveille sur une simple pâte feuilletée, associé à des épinards, deux œufs, un peu de crème fraîche et des pignons de pin. Laissez-vous guider par son caractère affirmé pour imaginer vos propres recettes : chaud ou froid, sur le plateau fromage ou cuisiné, il ne laisse personne indifférent !

  • Lait Vache
    Goût Puissant
    Texture Tendre
    Fabrication Lait cru
    Région Grand Est