leon-bontemps.jpg

Munster fermier - AOP

Le fromage Munster rime avec flair, car c’est d’abord par le bout du nez qu’il vous mène…à lui ! Côté odeur, comme dirait Bébert, c’est un costaud qui ne rentre pas dans la valise ! Rapport aux voisins ! Mais si le fromage Munster roule des mécaniques olfactives, en bouche son bouquet aromatique se fait plus nuancé et plus doux. Sa croûte lavée, dans les tons saumon, est reconnaissable à son humidité qui la rend brillante et parfois poisseuse. Elle abrite une pâte molle de couleur crème, aérée de quelques ouvertures, qui gagne en onctuosité et souplesse au fil de l’affinage.

Plus de détails

14,90 €

  • Entier
  • Demi

  • Fromage lait cru : Encore une histoire de moines gourmands !
    Ce fromage lait cru nous vient d’Alsace et son berceau se situe plus précisément dans la vallée de Munster. C’est là, au cœur des Vosges, qu’au VIIsiècle les Bénédictins du Monasterium Confluentes ont défriché les sommets herbus culminant à plus de 1000 mètres d’altitude pour y faire paître leurs vaches. Le lait trait sur ces « hautes chaumes » leur servira à fabriquer les premiers munsters dont ils nourriront leurs ouailles. Le nom Munster serait dérivé du latin « monasterium » qui a donné « monastère » en français.


    Fromage de vache : Il a eu l’Alsace et la Lorraine !
    La richesse aromatique de ce fromage de vache trouve en grande partie son origine dans l’alimentation des troupeaux qui pâturent en liberté sur les hautes chaumes. La diversité des graminées vosgiennes qui constituent leur menu quotidien donnera un lait parfumé et par suite un fromage de vache savoureux. La zone AOP a étendu l’aire historique du versant oriental vosgien à sept départements et le Munster est désormais produit aussi bien en Lorraine qu’en Alsace.


    Fromage fermier : Une cave d’affinage historique
    Ce fromage fermier est fabriqué par l’éleveur avec le lait de sa ferme. Le lait est utilisé cru et entier, sans ajout d’agents de conservation ou de colorants. Celui que nous vous proposons passe ensuite entre les mains expertes des affineurs de la Maison Fischer qui préservent jalousement la recette d’affinage transmise de génération en génération. Le fromage fermier est affiné au minimum trois semaines dans la grande cave historique de la fromagerie. Ce sont les vieilles pierres d’origine et l’atmosphère de ce lieu unique qui impriment leur caractère au cœur même des munsters de la Maison Fischer.


    Plateau fromage : Cumin, patates et Munster, le tiercé gagnant !
    Vous l’avez compris, sur le plateau fromage le Munster séduit avant tout ceux qui aiment les sensations fortes. Son onctuosité le prête à être tartiné sur un bon pain rustique. Attention, ce n’est pas un fromage qui évolue beaucoup en texture et en goût une fois acheté, surtout s’il est entamé. Hors plateau fromage, c’est le roi de la cuisine et l’ami de la patate, par exemple dans un gratin ou façon raclette. Côté épices, c’est le cumin qui a sa préférence. Le kouglof salé au munster et cumin est un classique de la gastronomie alsacienne.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...