Camembert de Normandie - AOP Agrandir l'image

Camembert de Normandie - AOP

Un Camembert de Normandie digne de ce nom allie puissance et richesse aromatiques à une texture onctueuse et généreuse à souhait. Des notes aillées se révèlent en bouche, signant un goût de terroir légèrement salé propre à la zone AOP. L’odeur prenante mêle fumet de cuir qui rappelle l’étable et arômes soufrés qui disent l’affinage. Choisissez un Camembert de Normandie aux arêtes souples, à la fine croûte fleurie nervurée et à la pâte jaune clair, signe d’un affinage à point. Mais surtout et avant tout vérifiez la mention « AOP » sur la boîte en bois, seule garante d’une qualité gustative exceptionnelle.

Plus de détails

4,95 €

  • Fromage de vache : Né durant la Révolution française

    Ce fromage de vache a pris le nom de son village normand d’origine situé dans le département de l’Orne, en pays d’Auge. C’est dans cette région de bocages, qu’un couple d’agriculteurs, Jacques et Marie Harel, cache au lendemain de la Révolution française un prêtre réfractaire, l’abbé Bonvoust. Le fromage de vache français le plus illustre serait alors né de la conjonction des conseils de l’ecclésiastique et du savoir-faire fromager de Marie.

    Fromage artisanal : Il y a Camembert et camemberts !

    Ce fromage artisanal ne doit pas être confondu (car à la dégustation il ne peut l’être) avec les productions industrielles fades, plâtreuses ou caoutchouteuses qui osent porter le nom de « camemberts ». La mention AOP fera la différence au premier coup d’œil car elle garantit plusieurs facteurs d’excellence :

    –     L’utilisation de lait cru provenant de vaches de race normande. Toutes les vaches sont élevées dans l’aire géographique protégée, soit dans certaines communes normandes du Calvados, de la Manche, de l’Orne et de l’Ouest de l’Eure.

    –     Le pâturage de ces belles vaches à la robe tricolore et aux yeux lunettés au moins six mois par an.

    –     La transformation en fromage artisanal réalisée en Normandie dans le respect de gestes traditionnels ancestraux, comme l’incontournable moulage à louche et le lent égouttage spontané du caillé.

    –     Un affinage en hâloirs et en cave de trois semaines au minimum.

    Fromage lait cru : En haut du podium !

    Ce fromage au lait cru doit sa saveur incomparable à l’herbe verte et grasse des pâturages normands où les troupeaux paissent plus de six mois par an. Le moulage à la louche du Camembert AOP est singulier puisqu’il se déroule en cinq phases, toutes les 50 minutes. Celui que nous vous proposons est réputé entre tous : le Camembert AOP « Le Gaslonde » a remporté par neuf fois le Concours agricole de Paris et s’est vu décerner en 2017 la médaille d’or des fromages au lait de vache au concours international « Produits » du 3e Mondial du Fromage et des Produits Laitiers !

    Plateau fromage : Son cœur trahit son âge

    Sur le plateau fromage, comment choisir un Camembert idéalement affiné ? Ceci est avant tout affaire de goût, mais aussi d’observation. Plus le Camembert aura été affiné longtemps, moins la blancheur du cœur sera apparente, comme « dévorée » par la partie jaune et onctueuse de la pâte. Les vrais amateurs de ce fromage normand réservent sa dégustation au plateau fromage, accompagné d’une bonne baguette artisanale, et crient au sacrilège quand il passe en cuisine.

  • Lait Vache
    Goût Parfumé
    Texture Tendre
    Fabrication Lait cru
    Région Normandie