Moliterno truffe

Élégant et exubérant comme un Italien avec ses marbrures noires qui parcourent une pâte blanc ivoire, le fromage Moliterno truffé joue les contrastes : texture tendre, dense et friable pour un goût puissant et subtil. Jeune, il exhale des arômes végétaux et lactiques ; l’affinage épice et noisette son fumet raffiné, notes discrètes de champignon incluses. La croûte fine et dure, d’un ocre pâle strié de noir, conserve la marque reconnaissable des paniers de roseaux. En bouche, c’est une explosion de saveurs qui mêle l’intensité et la fraîcheur de goût des fromages de brebis au fumet terreux et forestier de la truffe.

Plus de détails

12,50 €

soit 49,95 € par Kg

  • 1 Kg
  • 500 g
  • 250 g

  • Fromage de brebis : roue luxueuse aux allures champêtres
    Ce fromage de brebis s’apparente pour le processus de fabrication et sa forme de roue au Pecorino. Il a pris le nom de sa commune italienne d’origine, sise dans la province méridionale de Potenza et bénéficie d'une IGP (Indication Géographique Protégée). Il est aussi produit en Sardaigne. Une croûte plus foncée est signe d’un fromage de brebis plus affiné. Il se range dans la catégorie des fromages à pâte pressée non cuite. Vous pouvez aussi le trouver sous son appellation italienne de « Moliterno Tartufo ».


    Fromage artisanal : patience et savoir-faire
    Selon le mode de fabrication ancestral de ce fromage artisanal, le ferment « scotta innesto » est introduit dans le lait frais de brebis. Lors de l’emprésurage, la coagulation intervient à une température de 40°C. Le salage, qui dure huit heures, a lieu durant la phase de refroidissement. Pendant l’affinage, les roues, de taille imposante, sont retournées et enduites d’huile d’olive : cette opération évite la déperdition d’humidité et préserve les saveurs. Pour obtenir ce fromage artisanal unique, vers la moitié du cycle d’affinage d’une année on le fait infuser dans une pâte de truffes noires d’été qui y pénètre par piquage pour donner cette marbrure caractéristique.


    Fromage lait cru : troupeaux sauvages pour un goût unique
    Ce fromage lait cru débute sa genèse dans les pâturages du sud de l’Italie, où les brebis broutent en liberté et donnent le lait riche en matières grasses qui va être transformé. Le taux en matières grasses du lait de brebis est en effet bien supérieur à celui du lait de vache ou de chèvre, d’où une richesse de goût incomparable et des qualités nutritionnelles avérées.


    Plateau fromage : il aime à être rasé de près !
    Sur un plateau fromage, son allure singulière attire tous les regards tandis que son fumet précieux parachève l’opération séduction. En cuisine, il se prête admirablement au rasage en copeaux et vient donner profondeur et caractère à un simple plat de pâtes fraîches, une omelette baveuse, une salade de roquette ou de mâche agrémentée de betteraves râpées et d’oignons nouveaux. Le Moliterno déserte volontiers le plateau fromage le temps d’un buffet champêtre où ses copeaux se marient délicieusement avec un carpaccio de magret de canard fumé.

  • Lait Brebis
    Goût Puissant
    Texture Tendre